Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.


Obtenir le lecteur Adobe Flash



 

Le plan national «Ecole et cinéma»

Il est né de la volonté conjointe du Ministère de l 'Education Nationale, direction des écoles, et du Ministère de la Culture, Centre National de la Cinématographie. Il a débuté en 1989 par « Collège au cinéma » puis s'est rapidement étendu aux lycées, écoles primaires et maternelles.

Ce plan a comme ambition de donner aux élèves « le goût et l'habitude du film vu sur grand écran en salle de cinéma », « de les initier à une culture cinématographique, base d'une pratique culturelle durable » ainsi que de développer chez eux «  la capacité de mieux comprendre la construction de l'espace et du temps, de développer des outils d'analyse, d'exercer leur esprit critique en liaison avec les autres domaines disciplinaires ».

Plaquette "Ecole et cinéma"

 

Comment les films sont-ils choisis ?

Ce sont avant tout des oeuvres reconnues pour leurs qualités artistiques. Elles jalonnent l'histoire du cinéma et des genres pour aider les élèves à se constituer un patrimoine culturel. On peut ainsi chaque année découvrir des films très anciens ou plus récents, des classiques ou des films plus atypiques, des films d'animation ou des comédies musicales...

_______________________

Dans le Gers, ce dispositif se décline selon deux possibilités pour les classes : le plan « Un film pour tous » qui consiste à visionner 3 films par an et le « Plan Ecole et Cinéma » qui s'adresse à des enseignants qui souhaitent approfondir les aspects culturels et techniques avec leurs élèves en s'inscrivant à 6 films par an.

Ciné 32, partenaire gersois du plan, en collaboration avec les salles du département, établit la programmation des films et propose une journée de  pré-visionnement en septembre, des animations et des fiches techniques sur les films visionnés dans l'année. ( Plus de précisions dans la rubrique « Partenaires »)