Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.


Obtenir le lecteur Adobe Flash



Quelques pistes pour exploiter les films visionnés

Dès la sortie du cinéma, on peut prendre un temps pour échanger simplement.

 

Premières impressions à chaud

Partage d'émotions, de ressentis, de points de vue et de critiques...

On peut échanger en rentrant à l'école ou même dans la salle de cinéma juste après la séance.

L'important est que la parole de chacun soit écoutée et respectée.

Privilégier l'emploi d'un vocabulaire précis.


 



Analyser l'oeuvre avec les élèves :

Il n'est pas nécessaire de disposer d'un extrait vidéo du film pour procéder à l'analyse de l'oeuvre. Solliciter la mémoire collective de la classe est un très bon exercice. Pour ceux qui le souhaitent, le CDDP du Gers dispose d'un nombre conséquent de DVD dont les droits ont été réglés afin que les classes puissent s'en servir en toute légalité ( voir à la rubrique partenaires).


Travail autour d'un personnage


La diversité des points de vue et des perceptions

Il s'agit d'abord d'exprimer son ressenti à chaud puis d'analyser plus finement le personnage au travers de son évolution.

Lister tous les passages dans lequel le personnage apparaît et les décrire.

Que dit le personnage ? A mettre en parallèle avec : Que montre l'image ?

Comment le réalisateur s'y prend-il pour montrer les émotions ou les pensées du personnage ? (cadrages, angles de prise de vue...) Montrer que les effets produits ne sont pas fortuits mais un choix réfléchi. Il y a une intention, une construction.

Comment perçoit-on le personnage au début du film ? A la fin du film ? Expliquer l'évolution ressentie.

PS : Un personnage perçu comme désagréable au départ est susceptible d'une analyse plus riche et plus poussée.


Débat autour d'une scène

Qu'est ce qui provoque le rire ?

Pourquoi une scène nous a-t-elle fait peur ?

Observer ou retracer la séquence concernée minutieusement.

Décrire l'enchaînement des actions.

Où se trouve la caméra ?

Lister tous les éléments qui concourent à créer un effet : dans le contenu des images, le son, les dialogues, les intonations, les décors, les cadrages, les éclairages...

Mettre en évidence que ce sont des choix opérés par le réalisateur pour créer une atmosphère.

Débat sur le thème du film

Dégager le thème principal du film.

Comment le réalisateur s'y prend-il pour montrer l'amitié, la tristesse... tout au long du film ?

Repérer les choix évidents de prises de vue, son, éclairages...


Travail sur la chronologie

Retracer chronologiquement les principales étapes du film ( séquences).

Comparer ce « déroulé » du film avec la lecture du synopsis. Rôle du synopsis.

Pour certains films, on peut avoir accès à une partie du storyboard. Lecture d'un extrait du storyboard. Observation de toutes les indications qu'il donne.

Le synopsis / le storyboard / le scénario : notions, vocabulaire.

Les premières images d'un film


Construction du sens

Reconstruire, en faisant appel à la mémoire, les premières images du film. Elles apportent toujours un grand nombre d'éléments signifiants pour la suite du récit.

Observer ensuite (si on dispose de l'extrait) les procédés cinématographiques utilisés ( fondu enchaîné, mouvement de caméra...) et les effets qu'ils produisent.

Quel personnage apparaît en premier ? Dans quelle situation ?

Qui parle ? Qui est le narrateur ?

Quelle est l'intention du réalisateur ?

Analyse de la bande son

Le son participe à la construction du sens.

Lister dans un extrait tous les types de sons entendus : paroles, bruitages, musiques, bruits naturels...

Quels sont les effets produits ?

Quelle est l'intention du réalisateur ?

Dans quels films a-t-on déjà entendu ce genre de sons ? ( western, policier, burlesque, science-fiction...)

Comment le son et l'image se complètent-ils ? Quelles informations sont apportées par l'un ? Par l'autre ?


 

Pour aller plus loin

Observer le générique de début ou de fin

Demander aux élèves par quoi a commencé le film. Bien souvent ils oublient le générique.

Repérer le nom du réalisateur, d'un ou deux acteurs s'ils sont célèbres. (Exemple : dans les films de Charlie Chaplin, on le retrouve réalisateur, acteur, compositeur...)

Etablir des liens entre le générique de début de film et la suite du récit. Quels sont les indices qui étaient déjà présents dès le générique ?

La critique de film ( pour les plus grands)

Lecture de critiques de films.

Observation des éléments sur lesquels on émet un jugement : contenu, construction, qualité de la photographie, mise en scène...

Quels sont les points positifs, négatifs relevés ?

De quelle manière est-ce rédigé ?

S'entraîner à produire une critique orale collective sur les films visionnés.

Le réalisateur et son univers

Connait-on d'autres films du même réalisateur ? ( Exemple : Tim Burton, Michel Ocelot...)

Qu'y a-t-il de commun à toute son oeuvre ?

Recherche de biographie ou de filmographie.

Tisser des liens avec d'autres oeuvres

Connaît-on d'autres films, d'autres livres, spectacles... auxquels nous fait penser ce film ? Pourquoi ?

Travail sur les genres au cinéma

Recherche du genre cinématographique ( documentaire, fiction, policier, animation, burlesque, fantastique, western, science-fiction...)

Quels sont les « ingrédients type » qui permettent de reconnaître ce genre de productions ?

Comparaison avec d'autres oeuvres du même genre.

Les métiers du cinéma

A travers les plaquettes distribuées aux élèves, on peut relever du vocabulaire, des noms de métiers et faire une recherche.